La nébuleuse SH2 171

Cave Nebula ou la nébuleuse de la grotte ou SH2 155

La nébuleuse du pélican IC5070

Un classique de l’été haut dans le ciel d’été dans le cygne !
Réalisé en SHO en zone urbaine à 20 km de Paris.
2h00 de poses au total avec la FSQ 106 et son réducteur. Toujours avec la caméra ATIK 4000 et la vieille EQ6.

La nébuleuse de la trompe IC1396

Une photo réalisée dans mon nouveau jardin en Ile de france, Champs sur marne (77), à moins de 20 km de Paris intra muros.
Cette nébuleuse se situe dans Céphée. Wikipedia indique 3000 années lumières.

Toujours les filtres SHO pour obtenir une image regardable compte tenu de la pollution lumineuse… 2 LED très puissants s’invitent à à quelques mètres de mon setup qui reste nomade.
Les temps d’acquisition :
12×10 min Ha
1 pose 5min O3 bin2
1 pose 5min S2 bin 2

Le setup utilisé :
La lunette Takahashi FSQ106 EDX4 avec le réducteur de focale 0,73x toujours sur monture EQ6 pro Pierro Astro.
Guidage au foyer avec asi120mini.
Focuser FeatherTouch Boss II
Caméra CCD ATIK 4000
Filtres astrodon dont le O3 en 3nm

Traitement Pixinsight + finition Darktable (flou) et DxO (couleur) 

Amas globulaire M92

Cave nebula ou nébuleuse de la grotte ou Sh2-155

A 2400 années lumières de chez nous, dans la constellation de Céphée, cette belle région h2 est aussi le siège d’une nébuleuse obscure.
La photo a été réalisée en centre ville en août 2016. Le temps est très réduit pour cet objet.
Le palette hubble est peu adaptée pour cet objet.
8×10 min Ha
1×5 min bin2 pour les S H O
Soit 1h35 au total

Le setup utilisé :
La lunette Meade apo 127, avec le réducteur de focale 0,7x optec sur monture EQ6 pro Pierro Astro.
Echantillonnage résultant avec le réducteur 2,25 seconde d’arc par pixel (focale 680mm)
Focuser FeatherTouch Boss II
Caméra CCD ATIK 4000
Filtres astrodon dont le O3 en 3nm
guidage en parallèle avec une caméra QHY5L II avec une lunette de 65mm

Nébuleuse autour de Gamma du Cygne et IC 1318 (dwb34)

Située dans la constellation du cygne entre IC1318 A (une aile de la nébuleuse du papillon Butterfly nebula)  et la nébuleuse du croissant NGC 6888, cette nébuleuse ne porte à priori pas de nom explicite. Elle est un peu ignorée des astronomes amateurs probablement du fait de ses voisines célèbres.

Elle se prête pourtant bien à la palette Hubble, presque mieux que butterfly nebula à mon sens.
Le temps de pose : 10×10 min Ha pour la luminance et 3x5min pour chaque couche SHO en bin2x2, soit un total de 2h25.

La grande galaxie du triangle M33

je me suis longtemps acharné et à plusieurs reprises sur cette belle galaxie avec du matériel plus modeste (APN, DSI pro 3).
Cette fois, j’y retourne avec l’ATIK 4000, la lunette de 127mm et le réducteur de focale 0,7x OPTEC pour la faire rentrer sur le champs carré du capteur. Ca reste limite limite.
La qualité du ciel est là, on est à Valdrôme le 3 août 2016 🙂 .
2h40 pour la couche luminance avec des poses unitaires de 10 min. Et un peu comme d’habitude, je limite au maximum la couche couleur 1 pose unique de 5min en Bin2x2 pour le rouge, vert, bleu.
Au total seulement 2h55 donc. Je suis un peu déçu par les couleurs mais avec 3 poses de 5min, il ne faut pas trop s’étonner. Le Ha manque aussi clairement.

Je le savais déjà un peu mais mon dieu, que le traitement est délicat et complexe sur ce genre d’objet. Que ce soit sur la couche luminance ou sur la couleur.
On est tenté par vouloir faire ressortir les bras et le caractère spiral tout en gardant du détail sur certaines étoiles qui la composent.
La proposition suivante est une sorte de compromis 🙂

m33_lrgb2h55new

Toujours le même setup :
Lunette triplet Meade 127 Apo 950 de focale
CCD ATIK 4000 au réducteur 0,7 Optec – échantillonnage 2,26″ arcsec/pixel –
Filtre baader LRVB
Monture EQ6 pro Pierro Astro
Autoguidage avec lunette TS quadruplet 65Q et caméra QHY5L II.

 

La nébuleuse IC1318A

Voilà un objet du cygne un peu moins photographié ou célèbre ! Pourtant très lumineux et présentant une belle diversité de couleur dans la palette de Hubble.
On repère assez bien sa forme caractéristique d’un dauphin.
9×10 min Ha
3×5 bin2 S, H, O

soit 1h45 au total

Le tout est traité exclusivement avec le logiciel PixInsight.
J’ai utilisé pour la pemière fois PhDGuiding , sans en maitriser encore l’ensemble des paramètres. Avec ma nouvelle caméra de guidage et sa forte sensibilité, cela semble produire de meilleur résultat.

Le setup utilisé
La lunette Meade apo 127, avec le réducteur de focale 0,7x optec sur monture EQ6 pro Pierro Astro.
Echantillonnage résultant avec le réducteur 2,25 seconde d’arc par pixel (focale 680mm)
Focuser FeatherTouch Boss II
Caméra CCD ATIK 4000
Filtres astrodon dont le O3 en 3nm
guidage en parallèle avec une caméra QHY5L II avec une lunette de 65mm

La photo a été faite uniquement en centre ville de Dijon avec des conditions de forte chaleur la nuit.
dwb82_sho_9x10min_3x5minshobis

 

La nébuleuse de l’aigle M16

Je vous présente un bel object emblématique du ciel d’été, M16, pas beaucoup plus haut dans le ciel que les célèbres nébuleuses du sagittaire.
Bien connu pour le zoom sur ses piliers centraux du Hubble Space Telescope (les piliers de la création), la vue d’ensemble reste aussi très intéressante.
Localisée dans le serpent, à près de 6000 années lumières, cette nébuleuse de l’aigle est constituée d’un amas ouvert et d’une région HII.
Forcément, j’ai utilisé la palette Hubble sur les filtres SHO pour représenter la belle…

L’image est le fruit de
7 poses de 10 min en Ha
1 pose de 10 min en S2
1 pose de 10 min en O3
soit 1h30au total

Le tout est traité exclusivement avec le logiciel PixInsight.

Le setup utilisé
La lunette Meade apo 127, avec le réducteur de focale 0,7x optec sur monture EQ6 pro Pierro Astro.
Echantillonnage résultant avec le réducteur 2,25 seconde d’arc par pixel (focale 680mm)
Focuser FeatherTouch Boss II
Caméra CCD ATIK 4000
Filtres astrodon dont le O3 en 3nm
guidage en parallèle avec une lunette de 65mm

M16SHOtraitée7Final7x10min2x10minSOreducetoilesbis

La grande galaxie d’Andromède M31

Quel plaisir de vous dévoiler ma version de celle que l’on ne présente plus ! La galaxie d’Andromède M31 est une spirale située à 2,5 Millions d’années-lumière et qui va rentrer en collision avec notre propre galaxie d’ici 4 milliards d’années.
Hélas sa taille apparente ne permet pas de rentrer totalement dans la diagonale de mon capteur de l’ATIK 4000 même avec mon réducteur 0,7.
D’autres difficultés pour rendre hommage à ce monstre galactique situé dans le groupe local : la profusion d’étoiles rend un peu difficile le traitement et le bulbe particulièrement intense.
Heureusement le pouvoir des logiciels comme PixInsight permet de s’en sortir à peu près. Les régions H2 (zone rouge) sont nombreuses et ont pu être mises en évidence par le filtre Ha.
Le traitement Ha L RGB s’appuie sus les acquisitions suivantes :
6×10 min Lum
1×3 min pour chaque couche RGB en bin 2
1×3 min Ha en bin 2
Soit seulement 1h12 au total. Même sous l’excellent ciel de la Drôme à 1400 mètres d’altitude,  l’objet mérite davantage de temps de pose, d’autant que j’ai eu un passage de satellite sur l’unique couche rouge.

Toujours le même setup :
Lunette triplet Meade 127 Apo 950 de focale
CCD ATIK 4000 au réducteur 0,7 Optec – échantillonnage 2,26″ arcsec/pixel –
Filtre baader LRVB et astrodon Ha
Monture EQ6 pro Pierro Astro
Autoguidage avec lunette TS quadruplet 65Q et caméra QHY5L II.

m31HaRVB_6x10minlum_3minRGBHatraiteLocalHisto4_1800x

Voici une version avec une forte réduction des étoiles afin de faire mieux ressortir la structure de la galaxie. Le traitement dégrade fortement les détails mais fournit probablement une meilleure compréhension de la forme spirale.

m31HaRVB_6x10minlum_3minRGBHatraiteBisLocalHistoReducetoilebis1300x

Une animation gif illustre le traitement :

m31HaRVB_6x10minlum_3minRGBHatraiteBisLocalHisto1000x

La nébuleuse NGC6820 ou Sh2-86

Dans la constellation du petit renard, non loin de la célèbre M27, voici la nébuleuse NGC6820, réalisée en SHO, sur 2 périodes différentes (2012 et 2015).
Cet objet situé à 6000 années lumières présente une forme bien sympathique puisque l’on distingue une forme de trompe en direction d’un petit amas ouvert (ngc 6823) ainsi que de beaux petits globules de Bok (portant le nom de leur découvreur vers 1940) , ces nuages noirs de gaz et poussière qui seraient le lieux de formation d’étoiles doubles ou triples. Ces globules sont  constitués d’hydrogène moléculaire, d’oxydes de carbone et de poussières de silicates.

L’image est le fruit de est constitué au moyen de
17 poses de 10 min en Ha
5 poses de 10 min en S2
7 poses de 10 min en O3
soit 4h50 sur 2012 et 2015

Le tout est traité exclusivement avec le logiciel PixInsight.

Le setup utilisé
La lunette Meade apo 127, avec le réducteur de focale 0,7x optec sur monture EQ6 pro Pierro Astro.
Echantillonnage résultant avec le réducteur 2,25 seconde d’arc par pixel (focale 680mm)
Focuser FeatherTouch Boss II
Caméra CCD ATIK 4000
Filtres astrodon dont le O3 en 3nm
guidage en parallèle avec une lunette de 65mm

NGC6820_2015_2012_SHO9x10minHa_17x10minHa_5xS2_7xO3_5saturé

version moins saturée

NGC6820_2015_2012_SHO9x10minHa_17x10minHa_5xS2_7xO3_5

petit zoom à 120% sur la région centrale :

NGC6820_2015_2012_SHO9x10minHa_17x10minHa_5xS2_7xO3_5erosionCrop120pct

Enfin un petit test bien artificiel pour faire davantage ressortir cette nébuleuse, bien noyée dans la foultitude d’étoiles de notre voie lactée : un masquage des étoiles à son maximum.

NGC6820_2015_2012_SHO9x10minHa_17x10minHa_5xS2_7xO3_5_1400SansEtoile

Cederblad 214, partie de Sh2-171

Ma dernière photo traitée, pourtant faite l’été dernier, Cederblad 214 (Sh2-171), située à 3000 années lumières dans la constellation de Céphée.
10 x 10 min de poses dans la longueur d’onde de l’hydrogène et 20 minutes au total seulement pour le soufre et l’oxygène.

SH2_171_10x10minSHOtraite7Crop

La galaxie du sculpteur NGC 253

Voici la majestrale galaxie du sculpteur dans la constellation du même nom, située à près de 12 millions d’années lumière.
La taille apparente de cet object extra galactique est très impressionnante pour une galaxie : 27 minutes d’arc !

Le groupe de galaxies du sculpteur  dans laquelle se situe cette galaxie est le plus proche de notre groupe local. NGC 253, découverte au 18ème siecle est la galaxie la plus brillante de son groupe et de type « starburst », c’est-à-dire qu’elle crée des étoiles à un rythme élevé.
Même dans le sud de la France, l’objet reste bas sur l’horizon sud et mon guidage ni ma mise au point n’ont pas été bien bons.

Je n’ai réalisé que 5 images de 10 min en luminance , et une pour chaque couche RGB soit au total 80  min. Le tout au réducteur 0,7 OPTEC qui me ramène ma focale à 675mm et l’échantillonnage sur mon ATIK 4000 à 2,25 arcsec par pixel.

sculpteur8x10minLRGB_5_Crop1400x

une petite visualisation à 115% en n&b pour mieux profiter encore de certains détails :

sculpteur8x10minn&b-traiteDrizzleHDRBisZoom115pct

La nébuleuse de la Lagune M8 en SHO

Un des objets emblématiques du ciel d’été, à la condition de disposer d’un horizon sud plutôt dégagé et de ne pas habiter trop au nord. De dimension apparente bien supérieur au diamètre de la plein lune, cette nébuleuse diffuse présente une magnitude 5, ce qui la rend visible à l’oeil nu sous de bons cieux. Située  à plus de 5000 années lumières de la France, localisée dans le sagittaire, elle renferme aussi un bel amas ouvert NGC 6530.

J’ai fait le choix d’imager cet objet classique en palette hubble pour des raisons esthétiques mais aussi pour mettre en évidence des zones différenciées en émission O3 (produisant la couleur bleu) et Halpha -vert-/ S2-rouge- (produisant le jaune).

M8LRGBSHOtraitecropfinal

Le setup reste le même : lunette triplet Meade 127 APO sur EQ6 Pro évolution
Réducteur de focale OPTEC 0.7x (F/D 5.2)
Atik 4000 et filtres astrodon (O3 en 3nm)

Les temps de pose sont les suivants :

7x10min Ha
1×10 min S2
1×10 min O3
Traité en totalité sous PixInsight

Ci-dessous une comparaison des 3 couches unitaires de 10 min en S2, Ha, O3 :

benchSHO_Lagune

 

La nébuleuse SH2-132

MAJ mai 2015

Voici de nouveau cet objet intéressant mais pris au foyer F/D 7,5, en Ha en 2015 dont j’ai combiné le résultat avec les couches « couleurs » O3 et S2 de 2013 que j’avais réalisé au réducteur.

sh2_132_4x20min&6x10min_traiteCouleur

4×20 et 6x10min pour les poses Ha au foyer et 3×5 min pour chaque couche O3 et S2, soit au total 2h50 de poses.
Pourquoi combiner des poses de 20 et 10 min me direz vous pour cet objet ? aucune raison sérieuse sinon le fait que les poses unitaires de 10 min à F/D 7,5 ne me semblaient pas produire assez de signal aussi j’ai modifié en cours de nuit les poses unitaires à 20 min. PixInsight sait à priori gérer assez correctement ces différences de temps de poses unitaires même si ce n’est surement pas idéal pour les algorithmes de traitements pour l’agrégation de l’image finale.

Je vous propose également un autre mixage de couches couleurs Ha S2 O3 toujours sur les mêmes bases de 2013 et 2015 :

sh2_132_4x20min&6x10min_traiteCouleurHubble1600x

octobre 2013 au réducteur

Cette nébuleuse SH2-132 assez peu photographiée été faite au moyen de 9 poses de 10 min en Ha, 3x5min O3 et 3×5 min de S2, soit un total de 2h00 de poses.

Elle a été faite en centre ville de Dijon en octobre 2013.
Le traitement de cette nébuleuse sur ces couleurs à partir des couches SHO  est assez délicat.

Toujours le même Setup :
Lunette triplet Meade 127 APO sur EQ6 Pro évolution
Réducteur de focale OPTEC 0.7x (F/D 5.2)
Atik 4000 et filtres astrodon (O3 en 3nm)

 

sh2-132_9x10miha3x5o3S2_SHO_1400bis

La nébuleuse SH2-235

 

12 x 10 min Ha et quelques minutes seulement pour les filtres SH2 et O3.SH2_235_12x10minHa_Bis1200xbis

 

ZoomNB_dans_SH2_235_12x10minHa_BisBis

 

SH2_235_12x10minHa_regist_model_etoile_DBE_ABE

La nébuleuse SH2-261 ou lower nebula

integrationLower_7x10minter_crop1200

La galaxie M101

La belle spirale M101, toujours disponible, quelle que soit les saisons, comme une amie fidèle et qui même se laisser approcher par les habitants de centre ville.

La couche n&b date d’avril 2014 et la version couleur elle date de 2015. Quand je parle de couleur ici, gardons à l’esprit que la couleur RGB en zone urbaine sur des galaxies est une aventure pratiquement impossible que l’on devrait interdire sous peine de désillusion (les couleurs sont très délavées…)

11×10 min de luminance
1×10 min pour chaque couche RGB

m101_LRGB_14x10minbiscrop1400

Soit un total de 2h20min

Le setup d’acquisition en centre ville de Dijon  :
Lunette triplet Meade 127 Apo 950 de focale
CCD ATIK 4000 au foyer 7.5 – échantillonnage 1.6″ arc/pixel –
Filtre baader LRVB
Monture EQ6 pro Pierro Astro
Autoguidage avec lunette TS quadruplet 65Q

 

La galaxie M81

Voici ce bel objet bien lumineux qu’est la galaxie M81 dans la constellation de la grande ours. Malgré sa belle magnitude, cette belle galaxie spirale reste compliquée à imager pour ma situation en centre ville.

Les couleurs et le fond du ciel ne rendent pas suffisant hommage à la majestuosité de cet objet extra galactique.
Située à près de 12 millions d’années-lumière, elle fait partie des galaxies les plus proches de notre voie lactée.

M81integration_DBE_ABE17x10mintraiteTercrop1200

 

 

La version fullM81integration_DBE_ABE17x10mintraiteTer

Le setup d’acquisition en centre ville de Dijon  :
Lunette triplet Meade 127 Apo 950 de focale
CCD ATIK 4000 au foyer 7.5 – échantillonnage 1.6″ arc/pixel –
Filtre baader LRVB
Monture EQ6 pro Pierro Astro
Autoguidage avec lunette TS quadruplet 65Q

Le temps de pose , très court :
14 x 10 min lum
1 x 10 min pour chaque couche R G B
(pas de flat, ce qui se voit malheureusement… en luminance sur le fond du ciel ça ne pardonne pas)

soit un total de 2h50 de poses.